Des arts pas si différents que ça…

La peinture est immobile, figée sur son support, tandis que la musique, elle, se caractérise au contraire par sa mobilité et son mouvement. Pourtant, de nombreux artistes ont démontré que la fusion de ces deux arts (et même d’autres arts) était possible, c’est ce qu’on appelle l’art total.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au mystérieux lien qui existe entre les peintres et la musique. Nous vous proposons de découvrir cela à travers trois grands peintres qui ont chacun un rapport très particulier à la musique : Chagall, Kandinsky et Picasso.

Chagall, peintre de la musique

Marc Chagall a été accompagné par la musique toute sa vie. En 1887, il nait dans une famille hassidique près de Vitebsk (le hassidisme est un courant du judaïsme) et dès son enfance, il joue du violon et chante. La musique occupe une place importante au sein de sa famille et est très liée à la religion. Elle sera omniprésente dans sa vie et dans son oeuvre. Il fait d’ailleurs construire en 1973 une salle de concert dans son musée (aujourd’hui musée Chagall) à Nice.

Pour Chagall, la musique est une source d’inspiration et irrigue son oeuvre. Les violonistes, flutistes, clarinettistes et trompettistes se retrouvent largement dans ses peintures.

Mais la musique est également présente dans la légèreté et le flottement des personnages qui s’envolent comme une mélodie. Il dira d’ailleurs : « Il faut faire chanter le dessin par la couleur, il faut faire comme Debussy ».

Chagall peignait en musique. Il composait ses tableaux comme les musiciens composent une partition.

En 1964, il est chargé par André Malraux (ministre de la culture) de peindre le plafond de l’Opéra Garnier. Dans cette fresque immense, il sépare le plafond en cinq parties (chacune d’une tonalité différente) et rend hommage à 14 compositeurs.



Le choix du 20h vous propose une rapide découverte de ce plafond merveilleux !

« J’ai voulu, en haut, tel dans un miroir, refléter en un bouquet les rêves, les créations des acteurs, des musiciens » – Marc Chagall


Et pour aller plus loin dans le dialogue entre l’oeuvre de Chagall et les autres arts, le musée Marc Chagall a accueilli le collectif de danse Case pour une performance de danse contemporaine parmi les tableaux du peintre.

Le thème de cette performance est le ballet de Daphnis et Chloé créé par Maurice Ravel, ballet pour lequel Chagall a réalisé les décors et les costumés en 1958.

Kandinsky : entendre les couleurs et voir les sons

Vassily Kandinsky (1866-1944) est un peintre de l’art abstrait russe. Comme Chagall, il est également musicien, il joue du piano et du violoncelle.



Il a le don de synesthésie, c’est-à-dire qu’il associe deux ou plusieurs sens à partir d’une seule stimulation.
Kandinsky associe les couleurs et les sons et attribue également les couleurs aux instruments de musique. Par exemple, la trompette est jaune, le cor anglais violet et la flûte bleu clair ! Il avait pour habitude de peindre en écoutant de la musique.

Comme nous allons le découvrir, cette capacité à associer les sens entre eux a eu une influence considérable sur son oeuvre.

Le Centre Pompidou et Google Arts & Culture ont créé l’exposition virtuelle Dans l’intimité de Kandinsky. En plus de l’exposition et des nombreuses ressources disponibles, une expérience interactive (Play a Kandinsky) vous propose de “jouer” du tableau Jaune-rouge-bleu de Kandinsky comme d’un instrument de musique !

>> Pour en savoir un peu plus sur cette exposition et ce qu’elle contient, nous vous invitons à découvrir notre article Dans l’intimité de Kandinsky !

Les musiques de Picasso

L’œuvre de Picasso est pleine de musique et c’est justement ce lien avec la musique que l’exposition Les musiques de Picasso a voulu présenter (l’exposition est terminée et a eu lieu en 2020).
“Soulignant l’attachement de l’artiste pour les musiques populaires, leur dimension rituelle et l’ambiance sonore des spectacles auxquels il aime assister, l’exposition retrace également les nombreuses amitiés et les collaborations nouées avec d’illustres musiciens, tels Satie, Stravinski, Falla ou Milhaud.

Organisée en partenariat avec le Musée national Picasso-Paris, cette exposition réunit près de deux cents œuvres provenant de collections publiques et privées. Riche de costumes et d’accessoires témoignant de l’immersion de Picasso dans l’univers de la scène, elle présente aussi une vingtaine d’instruments de musique“.
Extrait de la présentation de l’exposition Les musiques de Picasso à la Philharmonie de Paris

Voici une présentation en vidéo de l’exposition !

Vous avez manqué l’exposition ? Pas de problème, notre article Les musiques de Picasso, l’exposition virtuelle vous explique tout sur la version numérique !

Image par S yuuta de Pixabay



Et pour une approche du sujet exclusivement auditive, France Culture vous propose le podcast La musique dans l’œil de Picasso.

Cette œuvre appartient à son auteur,
n'hésitez pas à nous contacter,
nous pouvons vous mettre en relation avec l'artiste.